Lille aux trésors

Publié le par Mordax

Une chose me tracasse depuis un an. Une chose qui, plus elle se rapproche plus je la redoute. Une chose que j’ai commencé à dire à Lille, que je n’ai pas encore pu dire à tout le monde. Une chose que je n’ai pas encore su dire à Lyon.

 

 

 "Cette année, vers le mois d'avril mon père part en retraite, alors mes parents vendent l’appartement. On quitte Lille quoi. "

 

 

 

Et j’ai peur.

 

Parce que je n’aime pas Lyon autant que Lille.

 

Parce que tout ceux qui me connaissent le savent, je viens de Lille, je suis née à Lille, j’en suis fière, je le crie haut et fort, et jamais ma vie à Lyon ne serait si agréable si il n’y avait pas ces retours à Lille de temps en temps.

 

Parce qu’à Lyon, depuis que je sais que je vais quitter Lille, je ne suis pas heureuse. Qu’en dehors de mon petit appartement, les rues me paraissent toujours aussi étrangères, la place Bellecour toujours aussi vaste et inutile, les gens toujours moins aimables, la rue de la République toujours trop grande, l’ol toujours gonflant.

 

Parce qu’à Lyon, les soirées n’ont toujours pas cette ambiance chaleureuse qu’on a entre nous à Lille… autour d’une simple pizza ou d’un verre ; du moins je ne m’y retrouve pas.

 

Parce qu’il y a deux ans et demi quand je suis arrivée à Lyon, je disais que c’était provisoire, que je ne comptais pas m’y installer définitivement et je le pense toujours.

 

Parce que j’aime Lille, ainsi que ceux que je connais et côtoie là-bas. Ceux que j’ai pu revoir pendant ces vacances de Noël et dont j’ai apprécié ces quelques moments à leurs côtés.
Et qu’ils vont me manquer.

 

Parce que mon appartement à Lille, c’est mon refuge.

 

 

undefined

 

 

Bien sur ma sœur habite Lille et je sais que sa porte m’est ouverte, mais ces retours seront plus rares et ce ne sera pas vraiment chez moi, plus ce lieu familial qui va se perdre, cet appartement dans lequel on a grandi.

 

 

Bien sur à Lyon il y a des gens de la prépa ou de la fac que j’adore, que j’estime, à qui je tiens.          Mais ça ne fait pas tout.

Publié dans Perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maryse BROUCKE-BARBATTE 25/01/2008 09:34

Bonjour,à Lyon, vous pensez toujours à Lille, vous faites partie de ces "expatriés" qui gardent une forte attache à notre région.Allez jeter un petit coup d'oeil sur www.chtribu.com, le site de tous les Ch'tis du monde.Vous pouvez me contacter sur ambassadeurs@apim.com ou au 03.59.56.25.11.A très bientôt,Maryse

Laurence 05/01/2008 12:14

Je croisais souvent tes commentaires chez Myster,  donc ta visite chez moi m'a fait plaisir (les amies de nos amis sont nos amis, surtout quand nos amis "Myster" nous lâchent . Je n'étais pas venue depuis longtemps et je suis très touchée par cet article, j'ai connu aussi "l'exil" de ma ville natale, donc je te comprends. Pour ma part, je connais mieux Lille que Lyon, puisque j'ai travaillé sur un spectacle à Lille sur une longue période (exceptionnellement j'étais assistante metteur en scène, sur un spectacle au Grand Bleu) C'est vrai, que ça étonne beaucoup de gens, quand je dis - moi, la méditerranéenne - que Lille est une ville formidable, chaleureuse, follement vivante et conviviale, où il fait bon vivre! Donc, je te comprends...Mais je pense que La ville des Gaules s'est bien améliorée depuis  qu'elle est devenue  une grande métropole culturelle...Enfin, je pense, je n'y suis pas retournée depuis longtemps et j'y compte pourtant beaucoup d'ami(e)s...A +