Ces petits riens, qui font les grands moments.

Publié le par Mordax

Fin des cours, fin des partiels, fin des rattrapages. Ce semestre d’automne est bien maintenant terminé et laisse sa place au semestre de printemps. La cinétique, la synthétisation de gels, les tps de phases, la chimie inorganique, les acides aminés, j’ai adoré ce semestre (même la chimie orga !).

 

Malgré cette introduction prometteuse les partiels n’ont pas été une réussite.

Ainsi, début Janvier après cette période d’examen j’ai pensé avoir raté mon semestre (on le valide avec une moyenne supérieure à 10).

 

Puis j’ai appris que j’avais eu 15,2 en TCE, début très prometteur, ainsi j’ai pensé avoir validé mon semestre

 

Mi-janvier, les rattrapages ne s'avèrent pas très concluants sauf un, ainsi je suis sortie d’amphi ne sachant pas trop quoi penser sur mon semestre.

 

Fin janvier, en y repensant, je me suis dit que ce serait tout de même insuffisant pour atteindre le 10 fatidique. Ainsi j’ai pensé avoir raté mon semestre.

 

ciel-soleil.jpg

 

Toute fin janvier en haut d’une piste de ski, Laetitia m’appelle de la fac et me donne mes notes. Surprise, une matière je suis passée de 3 à 8.5 environ. Ainsi, j’ai calculé rapidement que ma moyenne était bien au dessus de 9, par une petite lueur d’espoir, jai pensé avoir validé mon semestre.

 

Mais Laetitia m’a dit être pressée et avoir relevé la note du 8.5 en question sans en être sûre (car les tableaux de notes à la fac sont un vrai bordel), il me semblait trop beau d’avoir 8.5 dans cette matière. Ainsi j’ai pensé avoir raté mon semestre

 

En ce début février, de retour à Lyon, je vais consulter l’affichage des notes (la fac n’étant pas assez moderne pour les mettre sur internet) et les relever au millième près. J’ai alors calculé ma moyenne et qui s’est révélée extrêmement proche de 10 mais un poil en dessous.

Je savais avoir un 12.5 en transversales (= sport, anglais …), de mémoire c’était 12.563 même. Recalcul de moyenne je trouve une note un poil au dessus de 10. Ainsi j’ai pensé avoir validé mon semestre.

 

Trop fébrile pour laisser passer ce maigre espoir, j’ai vérifié cette note sur le panneau d’affichage correspondant et y ait trouvé un 12.509. C’est ainsi que ma moyenne finale de semestre est en fait 9.9922.

9.9922!!! Ainsi j’ai pensé avoir raté mon semestre mais suis allée voir l’accueil où l’on m’a affirmé que le jury de la commission me l’accorderait, ainsi j’ai pensé avoir validé mon semestre.

 

Mais en y repensant, ils peuvent très bien décider que 9,99 ce n’est pas 10 et que le monde est cruel et ce soir j'ai des doutes.

 

Ainsi j’aimerai bien savoir si j’ai validé ce putain de semestre ou non.

 

 

Le pire c’est qu’il y a une matière ou j’ai fait moins bien au rattrapage qu’à la première session, or si tôt le rattrapage passé, la note de première session est effacée. Donc si je ne l’avais pas repassée, je serais sûre d’avoir validé mon semestre…

 

 

Réponse prochainement ...

Publié dans In la fac we trust

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article