Les Illuminations de Lyon

Publié le par Mordax

Ce week-end à Lyon avait lieu la traditionnelle fête des lumières (photos de 2006).

Si l'année dernière avait été plutôt décevante, celle-ci a bien remontée la barre. Bien que les illuminations de Fourvière/basilique St Jean soient un peu toujours les mêmes, celles des Terreaux/Hôtel de Ville étaient sans conteste une grande réussite.








Mon petit tour donc, a commencé par la place de la comédie =>








Puis vers la place Bellecour où le projet de tendre un grand écran sur la grande roue a été annulé à cause de la pluie, dommage...






<= Direction la basilique de Fourvière ensuite (en haut) et la cathédrale Saint Jean (en bas!) vues des quais de Saône
















Certes, cette partie là c'est un peu là même chose chaque année, mais ça a toujours de la gueule.












<= Puis je suis montée sur les hauts de Fourvière. En soit, la vue n'était pas plus impressionnante que d'habitude (surtout quand on eu la même depuis sa chambre pendant un an ... ça manque ça), mais donne une belle idée de la façade de la cathédrale Saint Jean.









Descente à pied ensuite (d'ailleurs il aurait été sympa d'éclairer le chemin ....) Pas banale cette vue là, ce côté surplombant la colline, on le voit normalement depuis les quais, mais jamais d'aussi près habituellement =>






















<= Retour vers la presqu'île, en traversant le Vieux Lyon









Puis, de l'autre côté des quais, la place des Jacobins et le mobile des poissons, plutôt original. =>


Par contre, il y avait en plus un spot géant qui projetait des poissons blancs sur les façades. Sachant que les illuminations durent 4 jours jusqu'à une heure du matin, il y avait de quoi plaindre les gens qui habitent là et ont vu une énorme lumière blanche traverser leur appart' ! (D'un autre côté, le reste de l'année, ils ne sont pas à plaindre de l'emplacement .....)








<= Retour alors vers l'hôtel de ville, dont la cour intérieure avait été plafonnée d'un tapis de lumières blanches. Très beau ça aussi.


























Et le final qui a scotché tout le monde : le coffre à jouets de la Place des Terreaux.



Là c'était un vrai spectacle son et lumière. L'histoire était qu'un petit garçon, ayant un peu de mal à s'endormir, joue avec la place des Terreaux comme si c'était son coffre à jouets. Bonne idée vu que cette place rectangulaire est cernée de quatre bâtiments imposants (notamment musée des Beaux-Arts et Hôtel de ville, donc belle architecture) et donne vraiment l'impression aux passants d'être dans un énorme coffre.


Au début, une mère raconte un conte à son fils, à propos de géants qui attaquent la ville. Alors, il s'imagine faire de même, il détruit sa ville imaginaire et voit les batiments prendre feu. Là, c'est le drame donc le petit fait pipi dessus pour tout éteindre (oui, ça c'était le passage classe). La place est alors comme immergée, la fontaine (qui ressemble à ça en plein jour) également...


Les bulles explosent, et on entre dans le vrai monde des jouets, point de géants ou de destruction, juste des robots, des voitures, des pompiers, des chevaux, un coffre de ptit gars quoi ... Même un ours géant.



C'est la folie dans le coffre, les jouets sont déchainés sur fond d'une musique enfantine rythmée, le gamin s'amuse comme un fou.
Jusqu'à ce qu'il lui prenne l'idée de gribouiller un peu ; d'abord quelques taches :



Puis les murs entiers, c'est de son âge. Et là, n'importe quel spectateur est sidéré de voir ces murs, d'ordinaire si droits et propres, revus et coloriés à la façon d'un gamin gône. Forcément, on se laisse totalement emporter.



Mais, il finit par avoir des remords le petit "j'vais m'faire disputer !" et écrit son réglement bourré de fautes d'orthographes sur le musée.



"Réglement : Pas le droit de couper la parole, pas le droit de se moquer des autres, pas le droit de dire des méchancetés, il faut être poli... Pas le droit de grabouiller sur les murs ! "


Alors il efface vite ses bétises et s'endort. Et tandis que ses ronflements bercent la place ; je rentre chez moi. (Et là aussi, pensée pour les habitants du coin qui ont du entendre ce spectacle de 18h à 1h pendant quatre jours ! C'est mignons les premières fois mais au bout d'un moment, il doit devenir vachement gonflant le mioche !)





A l'année prochaine. (ou pas ? ... )

 





















Publié dans Mes photos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

caro 23/12/2008 13:55

Hey, marie t'as oublié la préfecture! C'était génial...

PO 13/12/2008 18:33

Ho Ho Ho ! C'est le ... (air connu)Sympa les images ! On voit bien là ton talent de mitraïlleuse de photos !Petite vénarde, moi j'étais cloîtré dans ma chambre le cerveau lobotomisé par mes révisions de partiels !à tantot sur Lille !