Twilight - chapitre 1 : Fascination

Publié le par Mordax

(réplique du film) - He’s a vampire.
Manue à côté de moi : - « Noooooon ??!! »



C’est marrant, d’ordinaire quand il y a des gens au ciné qui rigolent alors que ce n’est absolument pas le moment ; ou qui disent s’extasient « ah là là là c’est là ! » lorque les protagonistes vont s’embrasser (n’est ce pas Manue) ; ça agace vite.
Mais quand ce sont des copines mortes de rire à côté, c’est tout de suite beaucoup plus drôle !


Car si Twilight inspire pas mal de rires déplacés, c’est que ; bien que l’histoire soit habilement développée (Fascination de Stephenie Meyer, approuvé par des millions de lecteurs) et le cadre du film très bien choisi (un village d’une campagne humide et sombre, on retrouve bien le décor du livre) ; pas mal de clichés adolescents auraient pu être évités.





Franchement, faire voler les cheveux de la fille au ralenti lorsque les deux personnages principaux échangent leur premier regard, c’est assez niais. Sans parler de l’arrivée des méchants de l’histoire, les vêtements flottants dans le vent (décidément), qui sonne faux.
Certains effets spéciaux sont mal foutus également : les vampires sont censés courir ou grimper à une vitesse incroyable mais là ils ne touchent même pas le tronc des arbres qu’ils escaladent !
Ils sont forts, très forts.




Cela dit, on ne peut nier que l’interprète d’Edward Cullen est plutôt chaud bouillant ; sans parler comme une fille de 15 ans dans sa période Tokio Hotel ; je dirai juste que ça fait du bien en sortant d’une bonne journée de boulot de « mater un beau gosse comme lui ».

D’ailleurs, il a une copine Robert Pattinson ? Ou une adresse msn ? (Je m’en fous pas mal mais c’est juste pour le référencement en prévision des centaines d’ados qui vont taper ça sur Google après avoir vu le film )




En résumé, Twilight est plutôt agréable à regarder, les plus grosses scènes d’actions sont vraiment bien faites, on se laisse porter par le scénario et les acteurs sont crédibles, mais il subsiste quelques clichés un peu trop naïfs, déjà présents dans le livre, et cela a malheureusement tendance à ajouter un effet comique (d’où les rires mal placés !) indésirable.
 


Le + : « Don’t move. Just don’t move ». Hum, cette réplique là va en faire rêver plus d’une.

Le ++ : Le match de baseball.


Le - : L’affiche du film est vraiment laide. Regardez la tronche qu’ils lui ont faite sur les photos promos !  Mollo sur le smoky eyes garçon ; certes c'est un vampire mais ce n'est pas censé se voir ! On est loin du jeune premier d'Harry Potter.




Le -- : La scène finale. Dégoulinante.
On a bien ri en quittant la salle.

Publié dans Cinéma tchi tcha

Commenter cet article

Manue 13/01/2009 23:49

J'ajouterais que, comme dirais Adèle, un gars comme ça ne peux pas être froid! Par contre quand il sort son fameux "spider-monkey" il perd tout de suite son sex-appeal!!