King Guillaume

Publié le par Mordax

Début Janvier a eu lieu l’avant première de King Guillaume, sorti récemment…






Le film ?
L’histoire d’un homme qui découvre que son père était le roi d’une petite île et que par succession, ce titre lui revient. Sauf que l’île se trouve être un pauvre bout de terre peu reluisant, habitée par quelques marginaux.











Si l’idée était bonne, le film séduit moins. Pierre-François Martin Laval emmène le spectateur dans son monde à lui, déjà vu dans Essaye-moi, un joli monde un peu naïf, tout en humour et en gaieté, mais un peu trop rose.


Finalement, même si on se laisse porter par la petite vague du film, il arrive un moment où on se dit qu’il serait bien que cette histoire se conclut. Cela dit, il y a de bons gags, les décors bien choisis, les acteurs très crédibles ; c’est mignon, on aurait envie d’y croire, mais ça finit par être long.



Le meilleur moment de tout ça finalement ? La présentation du film par PEF, Florence Foresti et Omar Sy. Ah oui mais vous, vous ne l’aurez pas ça, zut, ben tanpis alors.





.....
Par contre, je me dois de retranscrire notre grand moment de solitude avec Manue ...

Pierre-François Martin Laval : - Alors, pour nous accompagner en plus ce soir, sa présence n'était prévue mais il a tenu à être là, quelqu'un qui compte beaucoup pour moi...

Manue
: - Pierre Richard ! ! Pierre Richard j'suis sûre c'est Pierre Richard.

Moi
: - Non quand même pas, tu crois qu'il serait venu ?

PEF
: - Et avec lequel j'ai déjà travaillé par le passé

Manue
: - Pierre Richard !!

Moi
: - Ah ouais ! Il a bossé avec lui sur Essaye-moi, vas-y c'est Pierre Richard !

PEF
: - Accueillez OMAR SY ! !


...


Publié dans Cinéma tchi tcha

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Manue 18/02/2009 22:17

Oh Omar Sy c'était pas si mal on allait pas le siffler... sans son intervention au début on se serais vraiment fait chier! Mais si yavait eu Pierre Richard j'aurais pu tuer pour un autographe!

Homer 03/02/2009 07:04

Fallait le siffler ! Bouh !