Au nom du père, du fils et du sans esprit...

Publié le par Mordax

Ce week-end, retour à Lille pour les fiançailles de ma soeur. Il était temps ! (Après 8 ans qu'ils se connaissent tout de même, c'est pas peu dire qu'il était temps !)

Bref, fiançailles, mariage, en tant que fan de ciné, ça rappelle le très bon Quatre mariages et un enterrement de Mike Newell (Harry Potter et la coupe de feu).

Alors, tout ce que j'espère vraiment, c'est que leur mariage (Même si on n'y est pas encore hein !) ne ressemblera pas, mais alors pas du tout à ça :

 

Prêtre : - Au nom du père, et du fils, et du saint esprit, amen.
Prions.
Seigneur, vous avez fait du mariage un saint mystère, un symbole de l'amour de Jésus-Christ pour ses fidèles. Ecoutez nos prières pour Bernard et Lydia. Par votre fils, Jésus-Christ, notre seigneur, lequel vit et règne à vos côtés, et le saint esprit ...euh esprit. Le seul dieu pour des siècles et des siècles, amen.

Matthew : - C'est son premier mariage, c'est un ami de la famille.

Charles : - Ah ! Excellent !

P : - Bernard et Lydia, je dois maintenant vous demander si vous acceptez les engagements du mariage.
Bernard, répétez après moi, en ce jour solennellement je déclare.

Bernard : - En ce jour, solennellement je déclare.

P : - Qu'il n'existe aucun obstacle, ni aucun empêchement.

B : - Qu'il n'existe aucun obstacle, ni aucun empêchement.

P : - Pour que moi Lydia.

B : - Pour que moi, Bernard !

P : - Euh ... euh, pardon. Pour que moi Bernard ... Godefroy ... Saint Jean Deliny.

B : - Pour que moi, Bernard, Geoffroy Sin John Delaney.

P : - Je ne puisse légalement être uni par le mariage, à Lydia John Hibott.

B : - Je ne puisse légalement être uni par le mariage à Lydia Jane Hibott.

P : - Lydia, répétez après-moi. En ce jour, solennellement je déclare.

Lydia : - En ce jour, solennellement je déclare.

P : - Qu'il n'existe aucun obstacle, ni aucun empêchement.

L : - Qu'il n'existe aucun obstacle, ni aucun empêchement.

P : - Pour que moi ... Lydia ... Jane ... Hibott !

L : - Pour que moi, Lydia Jane Hibott.

P : - Je ne puisse légalement être punie par le mariage.

L : - Je ne puisse légalement être - unie par le mariage.

P : - A Bernard Geoffroy Sinn gnnflkpmkh Delaney.

L : - A Bernard, Geoffroy, Sin John Delaney.


P : - J'en appelle aux personnes, ici rassemblées pour qu'elles témoignent.

B : - J'en appelle aux personnes ici rassemblées pour qu'elles témoignent.

P : -  Que moi Bernard .............. Delaney.

B : - Que moi ! Bernard Delaney.

P : - Je prends Lydia Jane Hibott

B : - Je prends Lydia Jane Hibott

P : - Pour pelouse légitime.

B : - Pour épouse légitime.

P : - Tout est faux .. euh tout à fait. Euh par dieu tout puissant, je bénis cette union au nom du père du fils et du sans esprit - saint esprit !

L'assemblée : AMEN !

Mariage de Lydia (Sophie Thompson) et Bernard (David Haig),
célébré par le très bon prêtre (le très bon Rowan Atkinson !)
Egalement Matthew (John Hannah) et Charles (Hugh Grant)

Extrait du culte Quatre mariages et un enterrement.

Publié dans Cinéma tchi tcha

Commenter cet article