Auditeurs de Fun Radio, une petite pensée pour Gégé

Publié le par Mordax

 

 

Le 10 Mai dernier, Gérard de Suresnes, un monument de la radio s’éteignait dans la solitude à MontLuçon … Gégé, c’était « de la sensualité à l’état pur »

 

D’abord routier, il devient chômeur suite à un grave accident, sa femme le quitte, il sombre dans l’alcool, il découvre alors Fun Radio et commence à intervenir sur l’antenne en récitant ses superbes poèmes, destinés à lui faire rencontrer sa dulcinée … et là tout commence.

 

En 1996, Max lui offre son émission : « les débats de Gérard » où seront abordés les thèmes les plus variés (les ascenseurs, les éclipses, l’euro …) et voit l’apparition d’auditeurs récurrents, notamment Arnet, Mégane, Goldo, Arnold, Tony (C’est Tonyyyyyyyyyy ! Jveux pas de lui dans mes débats !!) …

 

Le 30 octobre 2002, alors que c’est brin dans le studio, Gérard crie « Heil Hitler » , ce faux pas lui sera fatal et s’en suivra son éviction de Fun Radio.

 

Il ne ré-interviendra alors jamais sur la radio, et décédera, seul, quelques années plus tard, à l’hôpital de Mont Luçon.

 

Le 9 Juin est organisée un rassemblement à Paris en son honneur, alors auditeurs de Fun Radio, une petite pensée pour Gégé.

 

 

Gérard était con,
Gérard était sale,
Gérard était alcoolique,
Gérard était handicapé,
Gérard était violent.

Pourtant,

Gérard faisait rire beaucoup de personnes,
Gérard avait beaucoup de fans,
Gérard animait une émission sur Fun Radio qui s'appelait les débats de Gérard,
Gérard n'était pas aimé de ses patrons mais aimé des auditeurs ...

 

 

www.webgege.net

 

Publié dans The Mordax show

Commenter cet article

Mordax 09/06/2005 14:23

Il se prenait au sérieux et il avait bien raison ! Personnellement, j'ai passé de fabuleux moments à me marrer toute seule en l'écoutant à la radio ! D'ailleurs, je te conseille vivement de te rendre sur webgege pour télécharger ses débats, c'est que du bonheur ;-)

petitemouflette 08/06/2005 19:16

Je ne connaissais pas beaucoup son histoire et ton article m'a permis d'en savoir plus... même si ce sont de mauvaises nouvelles... Ah c'était un cas ce Gérard ! J'étais sidérée de voir comment les autres animateurs se moquaient de lui alors que lui continuait à se prendre au sérieux ;)