Sa tête dans les étoiles

Publié le par Mordax

Je parle beaucoup de la fac en ce moment ! Et j'en rajoute une couche car je dois parler de quelqu'un ... A.A.

A.A était notre (oui je parle en mon nom ainsi que celui de Laetitia ... Laetitia la première fois qu'on s'est rencontrées c'était lors de notre premier cours de maths, on a mis 30 minutes à se rendre compte qu'on attendait le prof dans le mauvais amphi .... dure la vie de la fac) prof de Sciences de l'Univers et notre dernier cours avec lui était hier (d'où cette note commémorative ^^)

Le genre de type qui a première vue n'a rien d'exceptionnel mais qui, par ses gestes, sa façon de bafouiller quand personne ne comprend son explication ou son petit sourire quand il entre dans la salle, nous fait d'abord sourire, puis rire, puis ça devient assez incontrôlable. Celui qui devient vite le sujet récurrent et sur qui on commence à imaginer tout et n'importe quoi (de son enfance dans les Alpes à ses petits surnoms en passant par sa demande en mariage !)

C'était une motivation de se lever le lundi matin sachant qu'une heure et demie d'amphi nous attendait avec lui, une heure et demie de bonne humeur dès le début de semaine, c'est bien non !

C'était aussi deux à trois heures le mardi après-midi de fou-rires mal cachés. (Ca pour le coup les TDs de Sciences de l'univers n'avaient rien à voir avec ceux de maths ou thermo !) Le genre de prof qui en parlant d'un sujet banal va inévitablement (et surtout involontairement) vous faire rire alors que le même sujet traité par un autre prof laisse totalement froid.

C'était également des blagues pas bien drôles (clic) mais surtout ça reste de très bons souvenirs

A.A était notre prof de Sciences de l'Univers

A.A. a la tête dans les étoiles.

A.A. nous a beaucoup faire rire sans le faire exprès.

A.A. nous a vite repérées !

A.A. se marrait même avec nous au bout de quelques TDs.

A.A. aime expliquer ce que sont les céphéïdes, la méthode des trois doigts ("qui ne marche qu'avec la droite hein ! Pas la gauche !") ou comment le champ magnétique "nous rentre par derrière" je cite.

A.A fait partie de ces profs qu'on n'oublie pas...

Publié dans The Mordax show

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 07/12/2006 18:04

... Mais jamais nous ne pourrons l'oublier !

Laetitia 07/12/2006 17:20

Ah Alexandre, comment t'oublié....