les échos du lycée ... Episode VII

Publié le par Mordax

Voici le dernier épisode de ces perles de prof avec celui qui m'a surement le plus marqué de toute ma scolarité : mon prof de maths de Terminale. Le genre qui fait semblant de pleurer si on ne comprend pas une notion, qui se met à chanter sans raison ... et qui fait ses cours en anglais, français et ch'ti ! (Inlèfe tin capiau, v'là un ch'ti)

Autant dire un excellent prof.

 

- Mathématiques -

Les cultes 

 « bon, ça boum ? » 

 

« Yaya ? »  

 

« C’est du pipi d’chat ! »

 

« Tout le monde se rapp' ? »

« On n’est pas des ptits cerveaux »

« Bande de bananes ! »

 

 

Le dico

Quelqu’un : mon pépère, ma mémére, pitchounette

 

Le cours : la Bible

 

La calculatrice : Votre bubutte, votre bubutte à touches, votre télé, votre piano

 

Un délégué : un déglinglé

 

Effacer le tableau : déglinguer

 

Un nombre imaginaire : un foldingue

 

L’infini : pétaouchnoc

 

L’espace : In the papace

 

La relation de Chasles : Michel

 

Les coordonnées d’un point : Deux ch’tis pépères

 

Un réel : Un ch’ti réel

 

Zéro : Zorro

 

Le système : Le chystème

 

Rédiger : Rédactionner

 

Une réponse : une bafouille

 

 

 

« F******, compte sur tes doigts ! »

 

 « Ca fait con mais faut l’écrire »

 

« C’est puissant les maths quand même »

 

« Une équation, deux inconnues, on est dans le caca »

 

 

« jvous sens un peu crispés là ! » 

 

 

(En rendant le premier DS de l'année, moyenne : 6) « Bon, eh bien l’avantage c’est que ça ne peut que progresser hein » (Pour comprendre comment on en est arrivé à cette si piteuse moyenne pour des S, reportez-vous à l'épisode II traitant de mon prof de Première !)                      

 

 

« Oh la la, mais pourquoi jsuis venu ? Qu’est ce que jfais là ?? »

 

« Me regardez pas comme ça ! Jsuis pas un extraterrestre »

« C’est bon, jvous ai assez embrouillé ? »

 

Lui : « Vous avez finis les exos de ce matin ? Non ? Vous aviez quoi là ? Histoire géo ? Vous auriez pu

 

Nous : On aurait du »

 

« Ca [cette formule], on mémorise et on crève avec »

 

«Mais vous avez une masse de connaissances énorme !! C’est génial ça !! »

 

« I ecouted you »

 

« Déconnez po hein ! »

 

 

« Avez-vous déjà fait des maths dans votre vie ? »

 

« Les QCM ça se fait au pif hein, au feeling »

 

 « Je vous aime ! »

 

« Mais je vous hais ! »

 

« Mais personne ne m’aime ! »

 

 « On the other coted »

 

« Mais pourquoi vous vous posez des questions à la con ? Ne pas réfléchir jvous ai dis ! »

 

« Il n’y a pas de craies de couleur, je refuse de travailler … Ceci est un préavis de grève. »

 

« Cette année, on va étudier deux fonctions à la con ! »

 

« Ah, jsens que j’ai affaire à des spécialistes là ! »

 

« Comment on dérive cette fonction …. Bah on s’en fout »

 

« C’est ta combientième de vie ? Tu sais plus ?? »

 

(Après une question de qq’un) : « Oh non, mais là faut arrêter les conneries ! »

 

« … Jsuis sur le cul … »

 

 « Faites po la gueule hein »

 

« Jviens de résumer un million d’années en 5 minutes ! »

 

« Je hais les mathématiques »

 

« Je vous la fais un peu olé-olé »

 

« Arrêtez de tousser, je m’entends plus »

 

« On commence à voir apparaître l’allure de la fonction, d’ailleurs on s’en fout ! »

 

« Vous me faites chier »

 

« Quand vous passerez l’épreuve [du bac], je serais chez moi devant la télé ! »

 

(En distribuant une feuille d’exo) »Exercice 1, c’est bêbête , exercice 2, c’est bêbête, exercice 3, j’ai honte ! »

 

« Ya boum ? Euh … ça boum ? »

 

 

« Ca, ça se fait finger in the nose »

 

 

« C’est pas comme en spécialité hein ! Ya pas besoin de réfléchir ici ! »

 

(En faisant l’exo) « C’est chiant, c’est chiant, c’est chiant au possible »

 

« Formule des probabilités totales, on s’en tape ! De toute façon ça veut rien dire ! »

 

« C’est ça les probas, c’est du risque mais il faut prendre des risques ! Faut vivre dangereusement »

 

Lui : « Ce genre de situation a déjà étudiée par un mathématicien …

 

G******** : … qui se faisait chier ! »

 

« L’arbre qu’on a fait au départ qui était plutôt inextricable, on vient de l’inextriquer … c’est nouveau, ça vient de sortir »

 

(Le cours) « C’est un d’un ridicule à faire peur »

 

« Le plan frontal, c’est le plan du tableau qui vous arrive dans la tronche »

 

« Vous cassez pas l’trognon ! »

 

« Sans crac-crac, la vie est une erreur »

 

« C’est la douce voix de G******** que j’entends ? »

 

« And now, I put p(B) in the facteur, and I euh … obtient this one »

 

«N’ayons pas peur de faire des rimes … bon sang de bon sang … les maths c’est aussi de la poésie ! »

 

« C’est très important de savoir délirer car … sans délire, la vie est une erreur ! »

 

 

 

« On prend une droite, un plan, et on va percer le plan. Aïe ! »

 

 

« Moi, j’ai pas que ça à faire de corriger les copies du bac, y’a le jardin à faire, le transat à occuper, le frigo à vider ! »

 

« Orienter l’espace, c’est du sport ! »

 

(A trois semaines du Bac) « Ne pensez pas à ça ! Le bac, c’est encore loin ! »

 

« C’est clair, net, précis, sans bavure »

 

« On va s’intéresser à ce qui nous intéresse »

 

(Quand il fait de la géométrie au tableau) « Le premier qui rigole, j’le mords ! »

 

« On est tous des neuneus, faut savoir le reconnaître »

 

« Si on réfléchissait, ça se saurait ! »

 

« Bousculez po pépère »

 

« Je suis fatigué, l’année prochaine je prends des 6èmes. »

 

« La Loi binomiale, c’est de la probabilité, autant dire de la merde ! »

 

« Des homos, j’en bouffe, j’en bouffe, j’en bouffe en ce moment … des homothéties hein ! Avec les premières ! »

 

 

 

Pour rappel des autres profs de ces deux dernières sublimes années, cliquez-là :

Episode VI

Episode V

Episode IV

Episode III

Episode II

Episode I

 

 

Et vive les S 3 !

 

 

 

Publié dans The Mordax show

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article